Voici une déclaration de notre secrétaire d'État en charge du tourisme...

Voici une déclaration de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, qui montre à quel point la classe politique en général, et ce gouvernent, en particulier, sont déconnectés de la réalité !

En clair, il réfléchit à la mise en place de ce qui existe depuis longtemps...

« Jean-Baptiste Lemoyne a également rappelé la volonté de transformer le tourisme avec l’aide des commissions "tourisme durable" et "numérique".

Elles planchent en effet sur de futurs plans d'investissements pour le tourisme durable et la digitalisation du secteur.

"On travaille à la répartition des flux et à répondre aux spécificités de territoires comme les Outre-Mer, la Corse, Lourdes…", énumère-t-il.

"On réfléchit à un système de vacances apprenantes, sportives, notamment à la montagne, pour les plus jeunes" ».

Ah bon, parce que rien de cela n'existe ?

Demandez aux 3 500 accompagnateurs en montagne, aux nombreux Brevetés d'État des diverses disciplines sportives, s’ils n’exercent pas leur activité depuis des dizaines d’années sous forme de « vacances apprenantes, sportives, notamment à la montagne, pour les plus jeunes » ?

(D'après la Newsletter de TourHebdo du 06 mai 2020).

On croit rêver !

Et ça coûte combien au contribuable, votre réflexion ?

Et qui sont ces gens, membres des commissions que vous citez ?

Gagnent-ils de l’argent pour réaliser cette « réflexion’ ?

Parce que pendant ce temps, les acteurs de terrain, eux, qui ont mis en place depuis longtemps ce à quoi vous réfléchissez, auraient bien besoin des budgets alloués à votre travail de réflexion…

©photo : Jean-Pierre Lamic – Un voyage apprenant pour les plus jeunes en montagne – été 2019 !

Auteur : 
Jean-Pierre LAMIC

Ajouter un commentaire